Blog

working from home

Covid-19 : notre position quant au télétravail

Cela fait un an que nous traversons une situation sanitaire exceptionnelle. Tout en nous forçant à revoir nos acquis, la crise de la Covid-19 a fait ressortir notre capacité d’adaptation. Face aux mesures de confinement et restrictions de déplacement, de nombreuses entreprises ont dû repenser le quotidien professionnel et mettre à profit les possibilités offertes par le numérique afin de permettre le télétravail et la continuité des affaires.
 
En interrogeant des professionnels, d’un point de vue technique, il semble avoir été plutôt facile de créer un environnement de travail à distance. Ceci grâce aux services cloud adoptés par les compagnies bien avant la crise, ainsi qu’à des outils de vidéoconférence tels que Skype, Zoom etc… permettant de nouveaux formats (virtuels) de rendez-vous, conférences, évènements et autres.
 
Pourtant loin d’être anodine, la transition vers le télétravail apporte son lot de défis que les employeurs se doivent de garder à l’esprit. Outre la peur de l’isolement, de la rupture avec les collègues ou l’équipe managériale, certains employés ont dû trouver un équilibre sain entre vie privée et vie professionnelle. Entretenir la motivation, la constance à la tâche, ou mettre un terme à la journée de travail dans un temps raisonnable sont autant de difficultés rencontrées.
 
Même si le fonctionnement de nombreux secteurs de l’activité économique une année entière en distanciel en a surpris plus d’un, le télétravail n’est plus un procédé si surprenant, et certainement pas voué à l’échec. Nous pensons que cela pourrait même perdurer dans le temps et changer, ou du moins faire évoluer certaines habitudes professionnelles.
 
A 514 Media, nous avions pris l’habitude de pratiquer le travail à distance bien avant la crise. D’ailleurs, de nombreuses agences de communication basées à Londres offrent cette opportunité à leurs collaborateurs 1 à 2 jours par semaine. Cela apparaît comme un avantage offert et témoigne, avec l’aménagement personnel du temps de travail, de la flexibilité de l’entreprise.

Notre politique est basée sur la confiance. Il est important de permettre aux collaborateurs d’organiser leur routine quotidienne, de mettre à leur disposition des outils adaptés et facilitant l’accomplissement des différentes tâches. Il faut favoriser les échanges entre membres de l’équipe et maintenir le lien social (ex : appels, déjeuner virtuels, etc.).

Globalement, il n’a pas été ardu pour notre équipe de s’adapter au « nouveau monde » car nous avions adopté certains automatismes bien avant la crise.
Nous avons tendance à voir en chaque évènement une opportunité. Le plus difficile dans mon cas a certainement été la création d’un espace dédié au travail, et d’être capable de poser les limites entre espace professionnel et espace privé. Cependant, la suppression du trajet quotidien vers le bureau et du coût de celui-ci reste un avantage non négligeable, qui devrait séduire de nombreux travailleurs dans les grandes villes.